Espèce
autochtone

Vous avez vu
un écureuil ?

Dites-le nous !

L'aide du public est précieuse !
Vos observations permettent de mieux les connaitre, donc de mieux protéger et gérer les populations.

Reproduction de l'Écureuil roux

Période de reproduction

Course nuptiale entre deux écureuils roux

Deux pics de reproduction sont observés, l’un en hiver (décembre à janvier) et le second au printemps.

Les mâles sont féconds durant toute la saison de reproduction. Leur pénis, comme celui des autres espèces de Sciuridés, possède un os pénien, de taille et de forme caractéristiques à l’espèce.

Les femelles présentent plusieurs cycles œstraux, mais sont fécondables un jour durant chaque cycle. Selon leur condition physique et les disponibilités en nourriture, elles feront 1 ou 2 portées par an. Après une gestation de 38 à 40 jours, elles mettront bas de 1 à 6 petits (de 3 à 4 plus généralement), entre février et avril et entre mai et août. Les femelles allaitent leurs petits environ 2 mois (entre 8 et 10 semaines).

Les mâles n’interviennent pas dans l’élevage des jeunes. Face à une menace, la femelle transporte ses petits dans un autre nid.

A la naissance le nombre de jeunes mâles et de jeunes femelles est équivalent. Toutefois des variations sont observées selon les sites, voire les années. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle entre 10 et 12 mois, mais beaucoup de femelles ont leur 1ère portée durant leur 2ème année, lorsqu’elles ont atteint un poids minimum de 300 à 325 g selon les études.

L’espérance de vie des jeunes à la naissance est faible, car une forte mortalité intervient au cours des premiers mois. Un individu ayant atteint l’âge de six mois peut espérer vivre de 3 à 5 ans environ. Certains individus peuvent vivre jusqu’à 7 ans, voire au-delà de 10 ans en captivité.

Nids

Nid d'écureuil roux

L’Écureuil roux trouve refuge et met bas dans des nids qu’il construit généralement à la fourche d’une branche, ou dans la couronne d’un arbre, entre 5 et 15 m de hauteur, assez haut pour échapper aux mammifères prédateurs, mais pas trop haut, afin de ne pas être exposé aux vents violents. 

Les nids sont constitués de branchages que l’Écureuil prélève sur place ou à proximité et qu’il transporte jusqu’au nid. Lorsqu’il est construit en été, les feuilles persistent sur les branches coupées ce qui constitue un excellent critère d’identification du nid de l’Écureuil roux (à ne pas confondre avec celui de la Corneille noire ou de la Pie bavarde).

L’intérieur du nid est tapissé de feuilles, d’herbes sèches et de mousses, qu’il transporte dans sa gueule. L’entrée, de 5 à 8 cm de diamètre, est située latéralement vers le bas. En présence de jeunes, la femelle peut l’obturer.

Certains nids sont facilement observables de par leur taille importante, 50 cm de diamètre et 30 cm de hauteur environ ; d’autres, utilisés moins régulièrement, sont plus rudimentaires et difficiles à repérer. Au cours des saisons, l’Écureuil roux fréquente plusieurs nids en parallèle, un comportement anti-prédateur. Il arrive également qu’il s’installe dans des cavités d’arbres (ancien nid de pics) pour s’abriter, voire également pour mettre bas. Il n’est pas rare non plus d’observer des nids dans les structures des habitations, sur le rebord d’une fenêtre par exemple, dont un montant du volet est rabattu.

Excepté à la période de reproduction, l’Écureuil demeure seul dans son nid. Les nids des mâles et des femelles ne sont pas différenciables.

En forêt de chênes et de charmes, l’Écureuil installe fréquemment son nid sur un Charme situé à proximité d’un Chêne. L’accès au nid se fera par le tronc du chêne (écorce bien adhérente), puis par les branches latérales, et se termine par un bond lui permettant d’accéder aux branches du charme. L’écorce lisse du charme interdit l’accès direct au nid par le tronc et protège ainsi l’Écureuil des prédateurs notamment la Martre (Martes martes). Celle-ci, d’un poids environ 5 fois supérieur, ne parvient pas à emprunter le même itinéraire que l’écureuil qui  peut ainsi "dormir sur ses deux oreilles".

Développement des jeuneS

Jeune écureuil roux

Après une gestation de 38 à 40 jours, les jeunes naissent sans poils, sourds et aveugles. Ils pèsent à la naissance entre 8 et 12 g.

Quelques points de repère sur leur développement :

  • Premier pelage entre 10 et 13 jours ;
  • A 20 jours, sa fourrure est déjà épaisse, et il commence à entendre vers le 25ème jour ;
  • A 29-33 jours, il ouvre les yeux ;
  • Les incisives inférieures percent au bout de 15-20 jours, les supérieurs vers 35 jours ;
  • Il commence à s’alimenter avec des matériaux plus consistants vers le 40ème jour et sort du nid aux environs du 45ème jour. Il est allaité encore quelques semaines, puis s’éloignant de plus en plus de son nid, passe progressivement à une nourriture solide.