Vous avez vu
un écureuil ?

Dites-le nous !

L'aide du public est précieuse !
Vos observations permettent de mieux les connaitre, donc de mieux protéger et gérer les populations.

Principales distinctions entre l'Ecureuil roux d'Europe, l'Ecureuil gris d'Amérique et l'Ecureuil de Pallas

Écureuil de Corée - Tamia de SibérieL’écureuil de Corée, par son petit gabarit (100 g) et son pelage rayé, est facilement différenciable des deux autres espèces présentes actuellement en France, l'Ecureuil roux et l'Ecureuil de Pallas.

Pour une personne non expérimentée, il est plus délicat de différencier l’écureuil roux de l’écureuil de Pallas, voire l’écureuil roux de l’écureuil gris d'Amérique. Cette dernière espèce est encore absente de France, mais il est probable qu’elle colonise naturellement notre territoire dans la décennie à venir (à partir de l’Italie) ou qu’elle soit relâchée par des particuliers détenant cet écureuil en captivité (quatre cas observés).

Le tableau ci-dessous souligne les principaux traits de ces trois espèces permettant leur identification à vue.

Écureuil roux d'Europe
Sciurus vulgaris

Écureuil gris d'Amérique
Sciurus carolinensis

Écureuil de Pallas
Callosciurus erythraeus

Écureuil roux

© S. Masson

Écureuil gris

© J. Marmet

écureuil à ventre rouge

© F. Moutou

Poids adulte

300-430 g (France)

300-710 g (Amérique du Nord)

300-460 g (Alpes-Maritimes)

240-370 g (Bouches-du-Rhône)

Pelage du dos, des flancs et du ventre

Dos et flancs roux, roux-gris, marron avec un peu de gris, à marron foncé, voire du noir selon les individus.

Dos et flancs gris-agouti. Bande agouti séparant les flancs du ventre, poils de couleur agouti sur les pattes, autour des yeux.

Brun-olive uniforme (dans les Alpes-Maritimes) ;

Gris-agouti uniforme (dans les Bouches-du-Rhône).

Forme noire rare, plutôt localisée en altitude (ventre blanc).

Forme noire assez fréquente sur son aire d'origine (ventre noir).

Pas de forme noire.

Ventre blanc, du cou aux organes génitaux, avec extension sur le début seulement des pattes antérieures et postérieures.

Ventre blanc, beige, du museau à l’anus, et sous les pattes antérieures et postérieure.

 

Ventre roux-acajou dans les Alpes-Maritimes, jaune pâle, légèrement orangé, dans les Bouches-du-Rhône.

Longueur de la queue

15 à 20 cm

15 à 25 cm

13 à 20 cm

Couleur de la queue

Uniforme : roux, marron foncé à noir selon les individus.

Uniforme : gris-noir, parsemé de brun.

Brun-olive, gris-blanc à l’extrémité, légèrement annelée (06), gris-noir (13).

Oreille

Pinceaux en automne et en hiver ; pas de pinceaux en été.

Pas de pinceaux, poils courts.

 

Pas de pinceaux, poils courts.

 

 

Ces trois espèces d’écureuils sont arboricoles, mais l’Écureuil roux se distingue des deux autres par son agilité.

L’Écureuil de Pallas (sous-espèce de Taïwan, présente dans les Alpes-Maritimes) est également plus "massif", le cou étant large, "entrant dans les épaules", et se déplace plus lentement dans les arbres, comme l’Écureuil gris d'Amérique. Ce dernier, d’un gabarit nettement supérieur, est plus souvent observé au sol que l’Écureuil roux.

Autre distinction importante, l’Écureuil de Pallas est extrêmement bruyant. Il communique avec ses congénères par des cris très caractéristiques et ainsi facilement reconnaissables. Ils trahissent très souvent leur présence, surtout le matin à l’aube et le soir. Un écureuil qui vocalise sera forcément un Écureuil de Pallas, les deux autres espèces émettant des cris plus sourds, audibles seulement si l’on est à proximité des animaux.

Trois autres espèces de rongeurs sont parfois prises pour des écureuils : le Loir (Glis glis) et plus rarement le Muscardin (Muscardinus avellanarius) et le Lérot (Ellomys quercinus). Ces rongeurs appartiennent à la famille des Gliridés. Le Loir, au plage gris, avec le ventre blanc, présente une queue touffue. Cet animal pèse entre 80 et 250 g. Le Muscardin, quant à lui, présente un pelage marron clair, beige, le ventre blanc-jaunâtre et une queue touffue. Son gabarit est celui d'un petit rongeur, son poids variant entre 15 et 40 g. Le Lérot enfin est d'un gabarit intermédiaire (60-140 g), facilement différenciable des autres espèces par son pelage noir autour des yeux, se prolongeant sous les oreilles. Ces espèces crépusculaires et nocturnes sont très difficiles à observer.

NB. Deux formes d'Écureuil de Pallas sont présentes en France : l'une plus massive (300-460 g) et au ventre roux-acajou, dans les Alpes-Maritimes, et l'autre d'un gabarit plus faible (240-370 g) et au ventre jaune-pâle, dans les Bouches-du-Rhône. Malgré leurs différences, ces deux formes appartiennent à la même espèce, Callosciurus erythraeus (au sens large).